• La terre va fondre. 

    Incroyable !

    Hier samedi, 17° à 9h et n'oubliez pas  que nous sommes encore deux heures en avance sur le soleil donc il n'était que 7h, l'après-midi 26° à l'ombre. 

    Je n'ai pas souvenance de telles températures un 13 octobre et c'est normal, il fallait remonter à 1921 pour retrouver les mêmes valeurs. 

    Je précise que je ne vis pas dans le sud mais à 12 km des plages de la baie de Somme.

    Ce ne sont plus nos petits-enfants qui vont souffrir du réchauffement mais nos enfants et si nous vivons longtemps même nous  allons être impactés. 

    Ca fait peur. 

    Imaginez tous les iliens qui vivent au niveau de la mer, à la moindre remontée des eaux ils sont fichus.

    Pour lilimaya

    Incroyable !


    24 commentaires
  • Ecrire un texte avec le début de phrase soulignée. 

    Nul besoin de miroir pour sentir  les années qui s'accumulent. 

    Il suffit d'écouter les craquements de ma carcasse le matin au lever. 

    Les difficultés pour faire les tâches journalières ne font que conforter l'idée que ça va devenir de plus en plus difficile. 

    Heureusement qu'il existe la procrastination qui permet de remettre au lendemain ce que je pourrais faire le jour même. 

    Lamentablement les carreaux attendent leur tour, ce matin c'était les sols, il ne faut pas abuser de la mécanique. 

    A chaque jour suffit sa peine.

    Pour Manik

    Défi écriture no 74 Chez Ghislaine

     

     

     


    19 commentaires
  • Un ami très féru d'informatique m'a informé que Windows avait encore eu des soucis avec une mise à jour de Windows 10. 

    Certaines personnes ont perdu tous leurs documents sur leur PC, faites comme moi, faites une sauvegarde. 

    Je viens de tout mettre sur mon disque dur externe, je ne tiens pas à tout perdre. 

    Pour Lilimaya

    Attention !

    Attention !

    Bonne semaine. 


    21 commentaires
  • C'est ici

    http://creationmusicale.eklablog.com/

     

    Paroles de la chanson Les Femmes par Sheila

    On nous trouve trop sages
    Mais on ne nous connaît pas
    Si on a l´air douces comme des images
    Ne vous y fiez pas

    Qu´y a-t-il dans le cœur des femmes?
    La douceur d´une biche ou les griffes d´un félin  
    Qu´y a-t-il dans le cœur des femmes?
    Tant de choses qu´elles-mêmes parfois n´en savent rien

    Après cinq ans, on croit se connaître
    Et l´amour est bien installé
    Mais un jour l´aventure plane sur nos têtes
    Et ailleurs on va s´envoler

    Qu´y a-t-il dans le cœur des femmes?
    La douceur d´une biche ou les griffes d´un félin
    Qu´y a-t-il dans le cœur des femmes?
    Tant de choses qu´elles-mêmes parfois n´en savent rien

    L´homme est bien le plus malheureux
    Il va se brûler à tous les feux
    Oh, comme la vie est injuste
    De ne pas l´avoir protégé mieux

    On abuse de lui, c´est connu
    Il proteste quand il est tenu
    Et même s´il nous trompe le premier
    Dans ses illusions, il est trompé

    Qu´y a-t-il dans le cœur des femmes?
    La douceur d´une biche ou les griffes d´un félin
    Qu´y a-t-il dans le cœur des femmes?
    Tant de choses qu´elles-mêmes parfois n´en savent rien
     
      

    cercle des défis, Sheila.

    Amusez-vous bien et merci pour vos participations. 

     

     


    20 commentaires
  • Illustrer une chanson enfantine.

    Une souris verte

    Une souris verte
    Qui courait dans l’herbe.
    Je l’attrape par la queue,
    Je la montre à ces messieurs.
    Ces messieurs me disent :
    Trempez là dans l’huile,
    Trempez là dans l’eau,
    Ça fera un escargot tout chaud.
    Je la mets dans mon chapeau
    Elle me dit qu’il fait trop chaud.
    Je la mets dans un tiroir
    Elle me dit qu’il fait trop noir.
    Je la mets dans ma culotte
    Elle me fait trois petites crottes.

    Pour Marjolaine


    12 commentaires