• Je ne passe pas trop sur vos blogs, je suis en formation informatique pour mon bénévolat à la médiathèque, moi ça va mais je dois aider les autres qui ont des difficultés. 

    ressenti sur cette image avec comme thème les vacances. 

    Atelier de Ghislaine N°155

    Papa a décidé hier aux aurores, nous partons en vacances. 

    Je connaissais le train bleu pour aller en bord de mer mais que ne fut pas ma surprise de voir qu'il était vert et roulait vers la montagne. 

    Carreaux ouverts je respirais les volutes de fumée malodorantes et je prenais plein les yeux les escarbilles de cendre mais quelle joie en pensant à l'arrivée à la gare et aux baignades dans les torrents frais et poissonneux. 

    J'avais oublié qu'il allait falloir monter les valises à la force des bras dans ce chalet au bout du chemin tortueux. 

    Maman la prévoyante avait emmené la moitié de sa maison, on sait jamais, peut-être que nous en aurons besoin. Les casseroles tintinnabulaient au fond d'un grand sac.

    Atelier de Ghislaine N°155

    Chamonix terminus tout le monde descend, l'aventure commence.

     


    14 commentaires
  • Saison - joie- promenade - jouir - beau - distance - perte - voir

    Profiter de la belle saison pour jouir des promenades dans la campagne accompagnée de ses amies quelle joie.

    Et puis petit à petit raccourcir les distances, s'apercevoir de la perte de l'endurance jusqu'à devoir rester à la maison. 

    C'est triste pensez-vous, mais non elle peut toujours voir de son balcon les beaux massifs de fleurs, les oiseaux, le soleil et les enfants qui jouent dans la rue et puis peut-être qu'un jour un de ces marmots montera lui porter un bouquet de fleurs sauvages qui lui rappelleront son enfance passée. L'espoir fait vivre, elle vivra vieille !

    Faire une créa avec le fond

    Atelier Séverine N°39

     


    20 commentaires
  • Voyage - éprouvette- combinaison - processus - populaire - admirer - courrier - métamorphose - insinuation, flamme

    La flamme sous l'éprouvette allait modifier le processus de fabrication de cet alcool populaire qu'était l'absinthe.

    Il en avait assez d'entendre ces insinuations "ton alcool rend fou". Une fois la combinaison faite entre les plantes entrant dans la composition de son breuvage et un liquide ambré mystérieux la métamorphose s'opéra. 

    A force de gouter son chef d'oeuvre il est devenu cinglé. 

    Vite il prit sa plus belle plume pour envoyer un courrier à son frère Théo, admire mon invention lui expliqua-t-il, je vais devenir plus riche qu'avec mes peintures. Il avait oublié qu'il finirait une oreille en moins. 

    Ne comptez pas sur moi pour vous donner la recette. 

    Signé Vincent et Claudie

    Liste 6 de Marie-mise est ses amies

     

     


    31 commentaires
  • Repos - résolution - faire - paix - venir - moment - passer - journal

    C'est le repos du guerrier après une journée bien chargée. 

    Dans sa chaise longue le grand-père laisse faire la nature qui vit en paix dans son jardin.

     

    C'est sa toute dernière résolution, venez à moi les mauvaises herbes, je ne passerai plus aucun moment à me battre contre vous. Il a même passé une annonce dans le journal "Abeilles, papillons, coccinelles et autres bestioles chez moi 12 rue des fleurs sauvages vous êtes les bienvenus". 

    Coquelicots vous fleurissez le matin vous perdez vos pétales le soir et ça recommence. 

    images

    Atelier de Séverine n° 35

     

     

    Les orchidées sont tellement nombreuses que suis incapable de les compter.

    images

    Atelier de Séverine n° 35

     

    Pour Jopel  

     

    Atelier de Séverine n° 35Atelier de Séverine n° 35images


    16 commentaires
  • Les mots : case, hall, banc, lumière, rénover, tricher, mentir, craindre

    Assis sur le banc vermoulu près de sa case Tom l'esclave regardait les lumières qui éclairaient le hall de la grande maison des maitres. 

    Pas la peine de se mentir, aucun des invités ne saurait que c'est à la sueur de son front que toute la propriété avait été rénovée.

    Toute sa vie il avait du tricher sur son âge qu'il ne connaissait pas exactement d'ailleurs pour ne pas finir relégué au quartier des vieillards où il fallait craindre de finir dans la solitude et sans soin. 

    Il savait que ça ne pourrait plus durer longtemps, ses forces le quittaient, il allait falloir se résoudre à l'exil. 

     

     

    Atelier 154 pour Ghislaine

     

    Ressenti sur cette image

    Oh toi l'oiseau aux ailes immaculées ne peux-tu pas dans ton vol m'emporter, me faire découvrir la terre vue du ciel dans le silence des nuages de ouate blanche.

    Dépose moi dans un pays de liberté, au milieu des champs nourriciers, choisis l'endroit où je trouverai une famille d'accueil et chaussure à mon pied.

     

     


    20 commentaires
/* Fleche haut et bas */ /* Fin Fleche haut et bas */